Abu dhabi national oil company — wikipédia gas vs diesel mpg

#

En 2015, la société française Total signe un nouvel accord de concession d’une durée de 40 ans avec la compagnie nationale Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) et le Supreme Petroleum Council représentant le gouvernement de l’Emirat d’Abou Dhabi, accord qui attribue à Total une participation de 10 % à compter du 1 er janvier 2015. Cette concession représente plus de la moitié de la production de l’Emirat. Pour rappel, la précédente concession de 75 ans avait pris fin le 10 janvier 2014 (Total détenait alors 9,5 %) [2 ] , [3 ].

Fin février 2017, la direction d’Abu Dhabi National Oil Company annonce qu’elle vient de signer un accord avec la compagnie pétrolière chinoise China National Petroleum Corporation (CNPC). Selon cet accord, pour la somme de 1,77 milliard de dollars la CNPC acquiert un intérêt de 8 % dans une concession pétrolière onshore d’ Abu Dhabi et exploitée par la société Abu Dhabi Onshore Opérations Pétrolières (ADCO) [6 ].

En novembre 2017, la compagnie informe qu’elle vient de signer un accord avec l’Américain ExxonMobil et le Japonais Japex afin d’augmenter la capacité de production du champ pétrolier d’Upper Zakum, situé au large d’Abu Dhabi, et le deuxième plus grand champ pétrolier offshore et le quatrième plus grand champ pétrolier mondial. Les objectifs sont d’atteindre d’ici 2024 un million de barils par jour [8 ].

En mars 2018, la compagnie ADOC informe qu’elle vient de signer un accord avec le groupe pétrolier japonais Inpex Corporation pour une participation de 10 % dans la concession offshore Lower Zakum située à Abu Dhabi. Cet accord aura lieu pour une période de quarante ans [9 ].

En mai 2018, la direction signe avec la compagnie pétrolière autrichienne OMV un accord de concession offshore pour l’obtention d’une participation de 20 % dans le champ pétrolier offshore SARB et Umm Lulu. Ce contrat d’un coût de 1,5 milliards de dollars est établi pour une durée de 40 ans et vise l’obtention d’une participation de 20% de l’exploitation des champs pétroliers offshores SARB et Umm Lulu [10 ].

La compagnie annonce également un plan d’investissements de 45 milliards de dollars dont l’objectif sera l’extension des activités de raffinage et de pétrochimie de la raffinerie de Ruwais aux Emirats arabes unis [11 ]. Pour le developpement de cette dernière, elle a également signé un accord de développement pour une usine LAB (Linear Alkylbenzene) avec la compagnie pétrolière espagnole Cepsa [12 ]. Activités [ modifier | modifier le code ]

L’ADNOC est une des plus importantes compagnies pétrolières nationales et une des plus avancées sur les techniques d’analyse sismique et d’optimisation des taux de récupération de ses gisements tant dans l’onshore que dans l’offshore. L’ADNOC développe des champs pour l’export de GNL et assurer une production locale d’ électricité. Elle est notamment propriétaire de la raffinerie de Ruwais and Umm Al Nar.

En 2015, la société française Total signe un nouvel accord de concession d’une durée de 40 ans avec la compagnie nationale Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) et le Supreme Petroleum Council représentant le gouvernement de l’Emirat d’Abou Dhabi, accord qui attribue à Total une participation de 10 % à compter du 1 er janvier 2015. Cette concession représente plus de la moitié de la production de l’Emirat. Pour rappel, la précédente concession de 75 ans avait pris fin le 10 janvier 2014 (Total détenait alors 9,5 %) [2 ] , [3 ].

Fin février 2017, la direction d’Abu Dhabi National Oil Company annonce qu’elle vient de signer un accord avec la compagnie pétrolière chinoise China National Petroleum Corporation (CNPC). Selon cet accord, pour la somme de 1,77 milliard de dollars la CNPC acquiert un intérêt de 8 % dans une concession pétrolière onshore d’ Abu Dhabi et exploitée par la société Abu Dhabi Onshore Opérations Pétrolières (ADCO) [6 ].

En novembre 2017, la compagnie informe qu’elle vient de signer un accord avec l’Américain ExxonMobil et le Japonais Japex afin d’augmenter la capacité de production du champ pétrolier d’Upper Zakum, situé au large d’Abu Dhabi, et le deuxième plus grand champ pétrolier offshore et le quatrième plus grand champ pétrolier mondial. Les objectifs sont d’atteindre d’ici 2024 un million de barils par jour [8 ].

En mars 2018, la compagnie ADOC informe qu’elle vient de signer un accord avec le groupe pétrolier japonais Inpex Corporation pour une participation de 10 % dans la concession offshore Lower Zakum située à Abu Dhabi. Cet accord aura lieu pour une période de quarante ans [9 ].

En mai 2018, la direction signe avec la compagnie pétrolière autrichienne OMV un accord de concession offshore pour l’obtention d’une participation de 20 % dans le champ pétrolier offshore SARB et Umm Lulu. Ce contrat d’un coût de 1,5 milliards de dollars est établi pour une durée de 40 ans et vise l’obtention d’une participation de 20% de l’exploitation des champs pétroliers offshores SARB et Umm Lulu [10 ].

La compagnie annonce également un plan d’investissements de 45 milliards de dollars dont l’objectif sera l’extension des activités de raffinage et de pétrochimie de la raffinerie de Ruwais aux Emirats arabes unis [11 ]. Pour le developpement de cette dernière, elle a également signé un accord de développement pour une usine LAB (Linear Alkylbenzene) avec la compagnie pétrolière espagnole Cepsa [12 ]. Activités [ modifier | modifier le code ]

L’ADNOC est une des plus importantes compagnies pétrolières nationales et une des plus avancées sur les techniques d’analyse sismique et d’optimisation des taux de récupération de ses gisements tant dans l’onshore que dans l’offshore. L’ADNOC développe des champs pour l’export de GNL et assurer une production locale d’ électricité. Elle est notamment propriétaire de la raffinerie de Ruwais and Umm Al Nar.