Bmw série 1 — wikipédia electricity vs magnetism

####

La version 3 portes (E81) a été commercialisée en 2007. BMW en a profité pour restyler la version 5 portes. Une version coupé (E82) et une version cabriolet (E88) ont été lancées en octobre 2007 pour faire un total de quatre déclinaisons du véhicule.

Une batterie à nappe de verre absorbante, la récupération de l’énergie de freinage et la gestion des organes secondaires asservie aux besoins permet l’installation d’un système de mise au repos du moteur dès que la voiture s’arrête, que le levier de vitesses est amené au point mort et que le conducteur lâche la pédale d’embrayage.

Ce modèle bénéficie depuis 2007 de plusieurs innovations diminuant sa consommation et donc sa pollution regroupées dans le terme de BMW Efficient Dynamics : volets d’air pilotés fermant automatiquement quand les besoins en refroidissement du véhicule sont réduits (sauf sur les modèles diesel 2009), récupération de l’énergie de freinage, pneus à résistance réduite au roulement, fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur [1 ]. Variantes [ modifier | modifier le code ] Berline 3/5 portes (E81/E87) [ modifier | modifier le code ]

Visuellement, la ligne des vitres arrière de la trois-portes est similaire à celle de la cinq portes, sauf qu’elles ne s’ouvrent pas. Le volume du coffre varie entre 330 et 1 150 litres si le siège est rabattu. Le siège arrière est divisible de série dans des proportions 60/40. Le modèle trois portes compte par défaut 4 places en usine mais la version 5 places est aussi possible et ce sans différence de prix.

En 2007, BMW introduit une version sport limitée à 2000 exemplaires, caractérisée par une peinture métallisée spéciale « Individuallack Carbonschwarz-Metallic », le Pack M avec les jantes 216 au format 18 pouces ainsi qu’un bouton d’allumage spécial encadré avec inscrit « Limited Edition ». Coupé (E82) [ modifier | modifier le code ]

Le dénomination 1 M est à l’inverse des M3 et M5, pour éviter la confusion avec la BMW M1 de 1978. Elle est pour l’instant la plus abordable des BMW Motorsport. Initialement, BMW prévoyait de produire 2700 exemplaires, mais face à une très forte demande, 6309 1 M ont finalement été produites, entre mars 2011 et juin 2012 [réf. nécessaire].

Elle repose sur la plateforme du coupé E82, avec des voies élargies, une carrosserie spécifique et des jantes de 19 pouces. Les pneumatiques sont des 245/35 R 19 à l’avant et des 265/35 R 19 à l’arrière [2 ]. Les freins, la suspension arrière et le différentiel sont repris de la M3.

La 1 M développe 340 chevaux (250 kW) et 450 Nm de couple, valeur pouvant augmenter de 50 Nm pendant quelques secondes avec l’overboost [2 ]. Elle affiche un poids de 1495 Kilos et une répartition des masses de 51,7 % / 48,3 %. Sa principale particularité face à sa rivale RS3 est le mode de transmission puisque c’est une propulsion, et non une transmission intégrale comme l’Audi.

BMW a notablement enrichi la gamme des moteurs disponibles sur cette nouvelle Série 1 restylée, avec l’apparition des moteurs essence et diesel à trois et à quatre cylindres de toute dernière génération (nouvelle 116d 116ch 3,4 L/100 km et 89 g/km CO2). Petite incongruité de gamme qui ne devrait pas perdurer avec la prochaine génération, la Série 1 reste une propulsion, une exclusivité sur ce segment des compactes.

L’aspect extérieur a été revu sur les faces avant et arrière avec une nouvelle calandre (naseaux plus grands), des phares plus plats et désormais à leds de série (et 100 % LED en option) à l’avant, des feux arrière redessinés (à LED là aussi) pour adopter les nouvelles caractéristiques des dernières productions de la maison. Dans l’habitacle, c’est essentiellement le haut de la console centrale qui a été légèrement revu. La Série 1 restylée adopte maintenant de série la climatisation automatique, le capteur de pluie, la radio BMW Professional ainsi que le système iDrive associé à un écran 6,5 pouces [5 ].

BMW dévoile les versions restylées de ses Série 1 et Série 2 en mai 2017. La Série 1 se dote de nouvelles finitions : Shadow, Sport Shadow et M Performance Shadow. Elles se démarquent par des inserts noirs sur les naseaux de la calandre, des phares, des feux arrière fumés et des pots d’échappements noirs. La Série 2 arbore des projecteurs à LED dans ses feux Av et Ar [6 ]. Elle intègre également pour les Série 1 un intérieur légèrement modifié plus axé sur le conducteur. Le système de navigation professionnel (en option) passe lui désormais sur un écran tactile (de 8,8 pouces) et un nouvel affichage pour iDrive tout en conservant la molette.

La finition M Sport quant à elle modifie légèrement l’équipement de série qu’elle intègre, notamment avec la disparition de la climatisation automatique bi-zone (toujours disponible en option). En revanche, la nouvelle finition 2017 (ZM5) intègre les rétroviseurs rabattables électriquement, les radars de stationnement avant et arrière ainsi que le BMW ConnectedDrive. Sedan [ modifier | modifier le code ]

BMW dévoile au Salon de Guangzhou le Concept Compact Sedan, un concept qui annonce la déclinaison quatre portes de la Série 1, qui est lancée en Chine et concurrence les Audi A3 Sedan et Mercedes-Benz Classe CLA [7 ]. Ce modèle est commercialisé en 2017. La Sedan est une traction, basée sur la Série 2 Active Tourer.