Discographie de françoise hardy — wikipédia la gasolina in english

##

Dès le début des années soixante, l’industrie discographique française est axée en priorité sur la vente de super 45 tours (4 titres ou EP) sous pochettes cartonnées aux couvertures glacées. Vers la fin de ces années, ils sont progressivement supplantés par des singles (45 tours 2 titres ou SP) sous pochettes en papier moins attrayantes. En 1983, le disque compact paraît. Les SP font de la résistance mais disparaissent inexorablement face aux CD singles qui prolifèrent. À la fin des années 90, la mise en vente sur le réseau Internet de chansons sous fichiers MP3 occasionne la disparition des CD singles. Néanmoins, les maisons de disques utilisent toujours ce format pour assurer la promotion de leur nouveautés dans les médias (presses, radios, télévisions…) ; hors commerce, ces « disques promos » sont interdits à la vente. Nota bene : ne sont listées ci-dessous que les éditions originales et les premières rééditions sous autres labels ou autres formats. Présentation : date de première édition, référence du disque, titre de chanson (titre originel), (auteur / compositeur). Publications Disques Vogue (1962-1969 / 1982 / 1991 / 2000)

• ↑ Chanson écrite sur une musique d’Eric Clapton, intitulée Theme From A Movie That Never Happened ; initialement utilisée pour le générique du feuilleton télévisé Cap des Pins, Bernard Dumont, Dominique Masson, Emmanuelle Dubergey et Emmanuel Fonlladosa, diffusé à partir du 14 septembre 1998. Françoise Hardy en livrera une version longue pour l’album Clair-obscur, en mai 2000.

• ↑ a et b L’édition originale est parue en Allemagne (LP, Portrait in Muzik, Vogue schallplatten, LDVS 17028). Ce disque est le reflet de l’émission de variété consacrée à Françoise Hardy, réalisée par Truck Branss (en), diffusée le 28 avril 1965 sur la ZDF.

• ↑ Chanson écrite en 1960, enregistrée par Colette Deréal en 1965 ; la même année, Al Stillman en fit l’adaptation anglaise sous le titre, The Way of Love. Cette adaptation obtint un tel succès outre Manche, que Michel Rivgauche écrivit une seconde version française qu’il intitula Parlez-moi de lui. Chronologiquement, cette dernière est donc l’adaptation de The Way of Love. Parlez-moi de lui, a été enregistrée par Françoise Hardy en 1968.

• ↑ Prix « Les Classiques de la SOCAN » (dans la catégorie des chansons canadiennes jouées 25 000 fois ou plus à la radio canadienne, depuis leur lancement), au 16 e Gala de la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, à Montréal, en 2005).

• ↑ Enregistrement du concert donné, le samedi 4 octobre 1997 au Palais des sports de Paris, pour fêter les 50 ans de Julien Clerc. « Le chanteur a réussi l’impossible : faire monter Françoise Hardy sur scène.» (Véronique Mortaigne, Le Monde, 7 octobre 1997).

• ↑ La première interprétation de F. Hardy, arrangée par Charles Blackwell, a été éditée sur l’album Ma jeunesse fout le camp… en 1967. La chanteuse la réenregistra avec un arrangement de Jean-Pierre Sabar sur l’album Comment te dire adieu ? en 1968.

• ↑ « Des gens sans importance, d’après le roman de Serge Groussard », tel est inscrit en français le sous-titre sur l’affiche japonaise du film et sur la pochette du disque de la B.O. ; ainsi, ce sous-titre reprend l’intitulé du roman paru en 1949. La traduction littérale de son titre japonais, en caractère kanji, est Le Chemin, La Route. Ce film japonais n’est jamais sorti en France ; par contre, le roman a déjà été adapté pour le cinéma sous ce même intitulé par le cinéaste Henri Verneuil (il fut projeté sur les écrans français en 1956).