Mischa zverev — wikipédia 3 gases that cause acid rain

####

Il commence bien sa saison 2009 puisqu’il atteint la finale de l’ Open de Brisbane en double avec Fernando Verdasco. À l’ Open 13, il atteint les quarts de finale en éliminant Illya Marchenko en trois sets au premier tour, puis Arnaud Clément au second tour sur le score de 6-4, 5-7, 6-2. Il se fait éliminer par Novak Djokovic, tête de série numéro une en quart de finale. Il participe ensuite au tournoi de Delray Beach et est éliminé en huitième de finale par Florent Serra (3-6, 6-4, 4-6). Malgré une victoire face à Gilles Simon à Rome, il ne parvient pas à confirmer le reste de la saison.

En 2016, il refait surface à partir de septembre avec l’ US Open en sortant des qualifications, il passe le Français Pierre-Hugues Herbert (6-4, 7-6 6, 4-6, 6-0), mais perdant sèchement contre l’Américain Jack Sock. Il fait un quart de finale à l’ Open de Shenzhen, en battant la tête de série numéro 7, Fabio Fognini, et chutant en deux tie breaks contre Richard Gasquet. Il réalise ensuite un gros tournoi au Masters 1000 de Shanghai en sortant d’abord des qualifications. Puis il bat Nick Kyrgios (6-3, 6-1) au second tour [1 ], et Marcel Granollers (6 4-7, 6-4, 6-1) pour ainsi se qualifier en quart de finale. Il rivalise contre le n o 1 mondial Novak Djokovic, au point de le pousser dans ses derniers retranchements (avec 30 coups gagnants pour 21 fautes directes), perdant finalement (6-3, 6 4-7, 3-6 alors qu’il menait 6-3, 2-0) après plus de 2 h 20 de jeu [2 ].

Sur la tournée indoor, au tournoi de Bâle, il sort des qualifications, bat au premier tour Taylor Fritz et Guido Pella au tour suivant en deux manches. Avant de battre le n o 3 mondial Stanislas Wawrinka, (6-2, 5-7, 6-1) en 1 h 53 pour devenir le premier joueur issu des qualifications à aller en demi-finale à Bâle depuis 2005, et c’est ainsi la première fois que Zverev bat un membre du Top 10 mondial depuis 2010 et sa victoire face à Nikolay Davydenko, à Shanghaï [3 ]. Il perd dans le dernier carré, contre Marin Čilić (6-4, 5-7, 3-6) en 2 h 11 après avoir tout de même fait souffrir le Croate [4 ]. 2017. Meilleure saison en carrière et meilleur classement [ modifier | modifier le code ]

En 2017, il atteint pour la deuxième fois de sa carrière le troisième tour d’un tournoi du Grand Chelem lors de l’ Open d’Australie, en battant notamment le 19 e mondial John Isner, après avoir écarté une balle de match et été mené deux manches à rien, dans un combat de 4 h 10 de jeu [5 ]. Il rallie ensuite les huitièmes de finale où il crée la sensation en éliminant le n o 1 mondial, Andy Murray en quatre sets (7-5, 5-7, 6-2, 6-4) en 3 h 33, au bénéfice d’un service-volée très efficace [6 ] , [7 ]. En quarts de finale, il est battu par Roger Federer (1-6, 5-7, 2-6) en une heure et demie, ce qui met fin à son joli parcours [8 ].

Après des contre-performances, il se qualifie fin mai pour le tournoi de Genève. Il bat difficilement au premier tour Robin Haase (5-7, 7-6 6, 6-3), puis la tête de série numéro 4, John Isner (6-4, 6 5-7, 6-3) et Steve Johnson en quart en deux sets. En demi-finale, il bat le n o 9 mondial Kei Nishikori (6-4, 3-6, 6-3) et atteint la seconde finale de sa carrière, la première sur terre battue, qu’il perd face à Stanislas Wawrinka (6-4, 3-6, 3-6). Palmarès [ modifier | modifier le code ] Finales en simple messieurs [ modifier | modifier le code ] N o