Need for speed most wanted (jeu vidéo, 2005) — wikipédia gas 89

###

Le joueur arrive dans la ville fictive de Rockport City au volant de sa BMW M3 GTR. Il engage une course avec Mia Townsend ( Josie Maran), et montre son talent jusqu’à ce que Cross (Dean McKenzie), un sergent vétéran de la police, lui bloque la route. Celui-ci a pour but d’interdire les courses de rue dans Rockport. Prenant le joueur en flagrant déli, Mia parvenant pendant ce temps à se sauver, Cross est prêt à arrêter le joueur quand, heureusement, il est appelé pour une autre mission par radio. Avant de quitter, il avertit le joueur qu’il n’aura pas autant de chance la prochaine fois. Après la victoire de plusieurs courses, durant lesquelles un pilote du nom de Rog le défie, puis le met en garde contre un certain Clarence « Razor » Callahan (Derek Hamilton), ce dernier, irrité par le succès du joueur, lui propose un défi avec pour condition que le perdant cède sa voiture au vainqueur. Mais pendant une course au coude à coude, la BMW, sabotée, s’arrête à 80 % du circuit, et le joueur est arrêté par Cross, vu qu’il n’a plus de voiture pour s’échapper.

Il est plus tard libéré, pour manque de preuves contre lui ; Mia le récupère avec sa Mazda RX-8 (que vous pouvez recréer si vous avez la black édition) et l’informe que Razor est devenu le premier dans la liste des 15 coureurs de rue les plus recherchés en utilisant la BMW : il y aura à faire pour récupérer sa voiture. Le joueur acquiert donc une nouvelle voiture et Mia lui donne rendez-vous à une planque, et l’aidera à atteindre son but. Il sera également aidé par Rog ( André Sogliuzzo), avec qui il avait fait connaissance lors d’une course de rue, et qui lui indiquera des astuces pour les courses et les poursuites policières. Les rivaux sont défaits un par un, et le joueur est récompensé en réputation, voitures, améliorations et argent ; de nouveaux quartiers de Rockport sont débloqués, ainsi que de nouvelles planques.

Le défi final conduit le joueur à participer à une course contre Razor. Le joueur gagne, mais Razor refuse de céder la BMW M3 GTR, défiant le joueur de lui prendre les clés lui-même. Mia arrive et confisque les clés ; Razor s’y oppose, mais Mia le maîtrise, et montre aux autres rivaux qu’elle est un agent de police infiltré, ce qui les pousse à se rendre sans hésitation. Mais la police arrive et Mia lance les clés au joueur, qui s’enfuit au volant de sa BMW. Sous l’ordre du sergent Cross, tous les flics de la ville poursuivent le joueur pendant que Razor est arrêté.

Cinq minutes après dans la poursuite, Mia lance un appel au joueur et lui parle d’un vieux pont dont la construction est inachevée. Il finit par s’échapper pour de bon de Rockport City en fonçant avec sa voiture au-dessus de ce pont. Les voitures de police ne réussissent pas à faire de même ; tous les autres rivaux sont arrêtés en plus de Razor "grâce" au joueur, et Cross ajoute le dossier du joueur à la liste des criminels les plus recherchés. Qui a saboté la BMW M3 GTR [ modifier | modifier le code ]

Évidemment, on nous fait penser que c’est Razor et sa bande qui serait à l’origine du sabotage de la BMW, afin d’être sûr de gagner la course et donc la carte grise qui va avec. Mais une autre théorie vient s’ajouter. Ce serait peut-être Mia qui aurait saboté la BMW pour faire porter le chapeau à Razor.

Il ne faut pas oublier que Mia est un agent de police infiltré qui cherche à boucler toute la liste noire. En accusant Razor, le joueur aurait une bonne motivation pour remonter toute la liste noire afin de se venger de celui-ci, ce qui fait les affaires de Mia. Elle peut ainsi arrêter toute la liste noire sans trop de difficultés.

Il faut noter que au tout début lors de la toute première course contre Razor, Ronnie un des amis de Razor dit: > tout en rigolant. Cette réplique confirme sûrement que c’est la bande de Razor qui est à l’origine du sabotage. Versions du jeu [ modifier | modifier le code ]

• Curieusement, en 2012, Need for Speed Most Wanted sort après 7 ans sur Playstation 3 et en non HD. Tournant sur l’émulateur interne PS2, il est totalement identique au versions 128 bits. Uniquement disponible en format téléchargeable sur le Playstation Store. Il disparaît de ce dernier sur PS3 à la sortie de l’opus éponyme de Criterion.

• La version Nintendo DS est entièrement en 3D mais dispose de graphismes très simplistes et d’un gameplay moins facile que les autres NFS sur DS. Le jeu est assez court, il y a au total 15 voitures dans le jeu. Certains pilote sont absents de la version Nintendo, et les noms de ceux-ci changent.

• La version PSP, intitulée 5-1-0, propose en plus de la liste noire d’incarner la police à la poursuite des véhicules modifiés. Les voitures des pilotes de la liste noire ainsi que le tracé des circuit différent légèrement des versions console et PC. Il ne possède pas de mode exploration. Graphiquement il est plus proche de la version PS2 que de la version Nintendo DS.

Cette réédition, créée spécialement pour célébrer les 10 ans de la série des Need For Speed, est dotée de contenus supplémentaires dont un défi inédit, des véhicules supplémentaires, des vinyles inédits et un DVD bonus. En Europe, seule la version PlayStation 2 dispose de la réédition, alors qu’aux États-Unis, les versions Windows et Xbox en bénéficient aussi. Notes et références [ modifier | modifier le code ]