Unités de mesure anglo-saxonnes — wikipédia electricity and magnetism physics

##############

Le pied anglais entretient avec le pied romain le ratio trente-six à trente-cinq, conséquence de la définition du champ anglais de référence, l’ oxgang, qui vaut 15 acres. Si l’on prend comme référence la définition moderne du pied anglais de 304,8 millimètres, le pied romain historique devait mesurer (35 × 304,8 ÷ 36 =) 296⅓ mm. Cette valeur concorde avec les études modernes de la valeur historique dudit electricity and circuits ppt pes monetalis [1 ]. La diagonale de l’ actus quadratus romain, c’est-à-dire 120 pieds romains e suvidha electricity bill lucknow carrés, mesure selon la triangulation rationnelle du carré, exactement dix perches anglaises, car (120 × 296⅓ ÷ 70) × 99 = 10 × 5 029,2 millimètres.

Le pied anglais est donc directement dérivé du pied romain ; néanmoins, ce pied d’environ 30,48 cm n’est attesté en Angleterre qu’après la bataille d’Hastings en 1066. Il fut donc probablement introduit par Guillaume le Conquérant. Le simple ratio de 28:30 entre le pied anglais et le pied français ancien plaide également en faveur de l’hypothèse des intermédiaires normands. Ce système b games play online anglais est attesté depuis l’époque d’ Henri I er, fils de Guillaume (le prétendu « yard » du nez au doigt d’Henri est toutefois une légende créée intentionnellement). Il fut confirmé par la Magna Carta en 1215 et plus tard en 1496, 1588 et 1758.

Le « système impérial d’unités » date de 1824. Il était destiné à l’usage de l’ensemble de l’Empire britannique. Ce système a redéfini les valeurs des unités traditionnelles sans en créer de nouvelles (le dernier yard en bronze date de 1845). En 1959, le Royaume-Uni, les États-Unis et le Commonwealth, devant la nécessité d’avoir une définition précise et commune, ont mis en place un compromis d’une verge de 91,44 cm exactement electricity cost las vegas. Aujourd’hui, la plupart des unités anglo-saxonnes sont légalement définies par rapport aux unités SI.

Depuis sa création, le système métrique a remplacé le système traditionnel d’unités de mesure dans de nombreux pays. Dans les années 1960, un programme de métrification a été lancé dans la plupart des pays anglophones, ce qui a entraîné un remplacement total ou partiel des anciennes mesures. Comme le résume le National Institute of Standards and electricity projects for 4th graders Technology, « le système métrique est maintenant le système officiel d’unités au Royaume-Uni, alors que les unités traditionnelles sont encore utilisées de façon dominante aux États-Unis [2 ] ».

En pratique, la situation peut être plus complexe que cette présentation résumée. Aux États-Unis, par exemple, le système métrique est le système de mesure prédominant dans certains domaines tels que la fabrication d’automobiles, même electricity and magnetism physics si les unités traditionnelles restent utilisées dans la fabrication d’aéronefs [3 ], et les affichages mixtes (mesures américaines et métriques) sont fréquents.

Au Royaume-Uni, les unités métriques sont nécessaires pour presque tous les domaines réglementés par le règlement des unités de mesure de 2009, soit « l’économie, la santé, la sécurité ou l’administration ». L’usage du système métrique ne souffre d’exceptions que dans quelques domaines comme la signalisation routière et les mesures de vitesse, ou la bière sous pression [4 ].

Les termes anglais doivent être traduits gas after eating eggs avec prudence, car ceux-ci peuvent correspondre aux unités impériales (anglaises) ou aux unités utilisées aux États-Unis, qui désignent des quantités inférieures (environ 80 % de la valeur anglaise pour le gallon). De plus, au Canada, où les unités impériales font encore partie de la vie courante, l’usage varie encore : par exemple, les anglophones parleront d’un quart static electricity diagram pour désigner ce que les francophones appellent une pinte, l’anglais pint se traduit par chopine [7 ], et le demiard vaut une moitié de chopine.

Les Américains ont défini leurs unités dans des conditions identiques à celles utilisées pour le litre (température, pureté d’eau, etc.), mais pas les Anglais. Officiellement et légalement, le gallon anglais équivaut donc à 4,546 090 litres, soit exactement 3,595 859 2 ml supplémentaires gas leak chicago (c.-à-d. : plus 0,079 %). Le tableau suivant retient la valeur scientifique obtenue avec de l’eau pure à 3,984 °C.

• Le gallon sec américain est défini comme égal au contenu de 268,8 pouces cubes, donc 4,404 842 803 2 litres exactement. Certaines sources prétendent que le gallon sec electricity wiki doit être un récipient d’un diamètre de 9,25 pouces et d’une hauteur de 8 pouces exactement, donc 9,25 x 9,25 x pi, soit environ 268,802 521 4 pouces cubes, soit à peu près 0,000 938 % en plus. Néanmoins, cette définition n’a pas de base légale.